Le principe de confidentialité

qui couvre les communications verbales ou écrites entre avocats est très utile pour mener à bien une négociation, qui si elle n’aboutit pas n’affaiblira pas la position des parties dans le cadre d’un éventuel procès qui suivrait.